Le marché

Les acteurs

Les 7 acteurs clés du marché en France, adhérents de la CSRP, représentent 97,7 % du marché de la répartition. Les autres grossistes-répartiteurs ne sont pas adhérents à la Chambre. 

Source :  GERS CA année 2016.

Un système concurrentiel très particulier

Le service aux pharmaciens constitue la clef de voûte de la concurrence. En effet, les prix des médicaments étant fixés et identiques pour tous, la concurrence joue sur :

  • Les barèmes d’écart (ou ristournes),
  • Les conditions d’installation,
  • La qualité du service ou la mise à disposition de services comme les outils d’aide à la pharmacovigilance, le merchandising, l’informatique officinale…

Une influence grandissante de l’Europe…

Le code communautaire (2001/83/CE)
prévoit que certaines obligations de service public peuvent être imposées dans les Etats membres à certaines catégories d’intervenants. Ces obligations doivent être « justifiées par des raisons de protection de la Santé Publique et sont proportionnées par rapport à l’objectif concernant cette protection ».

Le point 18 de l’article 1 du Code communautaire
détermine, pour les distributeurs en gros de médicaments, la nature des obligations de service public qui consistent en la faculté de « garantir en permanence un assortiment de médicaments capables de répondre aux exigences d’un territoire géographiquement déterminé et d’assurer la livraison des fournitures demandées dans de très brefs délais sur l’ensemble dudit territoire.

La modification du code communautaire
effectuée par la directive 2004/27/CE comporte un article 81destiné à lutter contre les contingentements. Cet article établit de nouvelles règles fondées sur une responsabilité conjointe et un principe d’approvisionnement continu : « Le titulaire de l’autorisation de mise sur le marché d’un médicament ainsi que les distributeurs de ce médicament mis sur le marché de façon effective dans un Etat membre assurent, dans la limite de leur responsabilité respective, un approvisionnement approprié et continu de médicaments aux pharmaciens et aux personnes autorisées à délivrer des médicaments de manière à couvrir les besoins des patients de l’Etat membre concerné ».

Les répartiteurs français en Europe
Les répartiteurs pharmaceutiques ont depuis longtemps fait le choix européen. Ils ont créé des alliances intracommunautaires fortes et la quasi-totalité de l’activité exercée en France est associée à des structures européennes :

  • OCP, filiale du groupe Celesio, (environ 23 % du marché européen)
  • Alliance Healthcare Répartition, Membre du Groupe Alliance Boots, (environ 20 % du marché européen)
  • PHOENIX Pharma, filiale de Phoenix Group, (environ 17 % du marché)
  • Le réseau CERP, membre de l’organisation européenne SECOF et/ou titulaire de filiales en Europe.

Ces 4 acteurs majeurs présents sur le territoire français représentent plus des 2/3 du marché de la répartition pharmaceutique en Europe.